vendredi 16 janvier 2015

Nobles huiles


Hello !

Il y a un moment, j'ai été contactée par la Compagnie des Sens pour venir leur rendre une petite visite dans leurs locaux en région parisienne. La Compagnie des sens est une jeune start-up qui a pour objectif de rendre accessible l'utilisation d'huile essentielle bio au grand public. Plutôt sympa non ?





En plus de leur boutique en ligne, la Compagnie des Sens a mis en place le Lab', un espace pédagogique dédié à l'information sur les huiles essentielles et l'aromathérapie. On y trouve en particulier des rubriques thématiques (insomnie, haleine fraîche, règles douloureuses...) qui donnent des solutions pour traiter de nombreux petits soucis.

Je n'ai pas encore pu me rendre rencontrer l'équipe "en vrai" pour cause d'emploi du temps un peu chaotique, mais Marie, avec qui j'ai été en contact, a gentiment accepté de répondre à mes -nombreuses- questions, parce que je n'y connais pas -encore- grand-chose en huile essentielle ! Au fur et à mesure de nos échanges, nous avons décidé de développer un petit projet sympa, dont je ne vous parle pas encore. Rassurez-vous, cela ne saurait tarder ! Pour aujourd'hui, je vous propose d'en apprendre un peu plus sur les huiles essentielles et quelques unes de leurs utilisations !

Qu'est-ce qu'une huile essentielle ? Comment les extrait-on ? De quelle partie de la plante ?

Une huile essentielle est la partie distillée d’une plante aromatique. Par distillation, la vapeur d’eau va traverser la plante en emportant avec elle les molécules de la plante. Une huile essentielle est donc un concentré d’une plante. Une seule goutte contient une quantité impressionnante de molécules qui vont agir directement sur le problème en question. Contrairement à l’homéopathie par exemple, qui est une médecine douce : dans une granule, il y a très très peu de substance active.

Il existe plusieurs façons d’extraire les huiles essentielles. Vous pouvez retrouver notre article sur la fabrication des huiles essentielles : http://www.compagnie-des-sens.fr/labo/fabrication-huiles-essentielles/.

Selon les plantes, on n’utilise pas les mêmes parties. Cela peut être les fleurs (Huiles essentielles d'Ylang Ylang, Hélychrise, Géranium Rosat, Marjolaine à Coquilles…), les feuilles (Petit Grain Bigaradier, Menthe Poivrée, Cannelle, Eucalyptus Radaita…), l’écorce ou le bois (Cèdre de l'Atlas, Cyprès Toujours Vert, Lentisque Pistachier…), le zeste (Citron, Orange Douce, Mandarine Verte, Pamplemousse…), les fruits (Genérvier, agrumes...). Parfois la plante entière (Ciste, Camomille Romaine, Basilic) ou même encore les racines ou les aiguilles (Sapin Baumier par exemple).



A quoi reconnait-on une huile essentielle de bonne qualité ? Comment distinguer entre toutes les marques qui existent sur le marché ? Un label bio est-il gage de bonne qualité ?

Une huile essentielle de bonne qualité doit contenir un minimum de molécules qui varie d’une huile à une autre. Pour chacune des huiles de notre gamme, nous avons répertorié ces doses minimales qu’une huile de qualité doit contenir. Nous mettons un point d’honneur à refuser les lots qui ne correspondent pas à nos critères pour offrir des produits d’une qualité optimale.

Pour distinguer les marques et savoir à qui on a à faire, il faudrait que chaque entreprise affiche en toute transparence la composition de leurs huiles ! Pour le moment, il y en a seulement deux sur le marché qui ont le souci de transparence avec leurs clients sur ce point qualitatifs : Aromazone et la Compagnie des Sens.

Un label bio est indispensable pour ces produits si puissants et naturels ! Cependant, ils ne garantissent que la procédure de fabrication. D’une année sur l’autre, la qualité d’une même plantation peut varier de façon incroyable ! Les plantes sont des créations de la nature : leur qualité change donc en fonction des pluies, de l’ensoleillement, du terrain, d’une saison … Le label bio semble indispensable pour choisir ses huiles essentielles mais malheureusement, il n’est pas toujours gage d’une bonne qualité.

Quel rôle peuvent-elles jouer en médecine (préventif/curatif) ?

L’aromathérapie est la connaissance de se soigner avec les huiles essentielles. Considérée parfois – à tort ! – comme une méthode douce, c’est une méthode très puissante qui a déjà montré son efficacité. Les huiles essentielles peuvent être utilisées à la fois en préventif ou en curatif. En renforçant le corps, elles évitent d’attraper un virus par exemple, mais elles aident aussi à lutter contre un problème pour l’éliminer directement.

Nous avons répertorié les principaux problèmes que nos clients rencontrent sur notre page Aromathérapie : https://www.compagnie-des-sens.fr/aromatherapie.



Quel peut être le rôle des huiles essentielles en cuisine ? Pourquoi les utiliser ?

Dans les préparations culinaires, les huiles essentielles peuvent être d’une grande aide. Nul besoin d’enchérir en quantité : la règle générale est « une goutte pour un plat ». Libre à vous, de rehausser le goût en ajoutant UNE goutte de plus la prochaine fois que vous cuisinerez, si le goût n’est pas assez prononcé pour vous ! Si un ingrédient vous manque, par exemple du citron pour faire votre tarte, une seule goutte d’huile essentielle de Citron peut remplacer le fruit manquant ! On peut aussi les utiliser pour rehausser le goût des plats et donner une petite touche exotique, un petit goût nouveau. Laissez courir votre créativité !

Les huiles que l’on retrouve le plus en cuisine sont : les huiles essentielles de basilic, cannelle, citron (agrumes en général), estragon, mandarine, menthe poivrée, orange douce, pamplemousse, romarin, thym, Ylang Ylang. On peut aussi citer les huiles essentielles de cardamome, curcuma, géranium, gingembre, lavande vraie, laurier noble, marjolaine à coquilles, sarriette des montagnes, sauge sclarée et la verveine citronnée.

Nous vous conseillons un petit livre très bien écrit pour débuter dans la cuisine aux huiles essentielles : Mes petites recettes magiques aux huiles essentielles, écrit par Danièle Festy et Catherine Dupin, éditions Quotidien Malin.

                                                                                 *
                                                                              *     *

J'ai personnellement acheté ce petit livre, mais n'ai malheureusement pas encore eu le temps d'exploiter toutes ses potentialités. De façon générale, Danièle Festy est une référence en matière d'huiles essentielles. Pour en savoir plus sur Théophane, le créateur de la Compagnie des Sens, vous pouvez consulter cet article de Marie-France. Pour plus d'informations sur comment se soigner au naturel avec les huiles essentielles, vous pouvez jeter un oeil à l'éco-défi d'octobre 2014 de Natasha.


La prochaine fois, on parlera d'huiles essentielles d'une façon un peu originale. Les blog-pines contactées par la Compagnie des Sens (Coucou Samia et Natasha) n'ont -à ma connaissance- pas abordé le sujet sous cet angle ! Vous me suivez ?

A bientôt,

Bulle

Nota : Je ne suis pas rémunérée pour écrire cet article, la Compagnie des Sens a répondu à mes questions mais n'a pas vu l'article avant sa publication.

Les images proviennent du site internet La Compagnie des Sens.




Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. coucou!
    pour ma part je devais me rendre chez eux juste avant noel et mon job m'en a empêché...
    mais bon ce n'est que partie remise!

    Merci pour ces questions:réponses :)

    belle journée et d'avance: bon week end!

    bises!

    RépondreSupprimer
  2. Hello !
    J'ai pu leur rendre visite à l'automne, l'équipe est très sympathique ! J'ai pu discuter longuement avec Marie et Théophane c'était très enrichissant. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous on a décidément bien du mal à trouver une date... Mais je suis sûre que ça viendra !
      Bises :)

      Supprimer
  3. j'ai testé l'HE de citron de chez eux,j'ai franchement beaucoup aimé!! ;)

    RépondreSupprimer

Pense à laisser un petit mot, ils me font toujours plaisir !