mercredi 31 juillet 2013

Xenius, Arte

Si vous n'avez pas le courage de regarder les deux reportages diffusés hier soir sur Arte sur la viande et les végétariens, je vous conseille ce numéro de Xenius.

En un peu plus de 25 minutes, il arrive à faire le tour des problèmes environnementaux, des préjugés et de la bonne cuisine vg. Rien sur la souffrance animal mais étant moi-même peu réceptive à cet argument, je pense qu'on a plus de chance de convaincre les gens en jouant sur l'argument santé !

Dommage seulement que les présentateurs affichent leur scepticisme au début du reportage comme ils le font.

A bientôt :)

dimanche 28 juillet 2013

Bons plans pour courses bio #2

Coucou tout le monde !

Mon voilà enfin (presque) installée dans mon nouveau chez-moi. J'ai encore pas mal de bazar à déballer et à ranger, mais tout mes meubles sont arrivés et les courses sont faites. Au passage, je vous demande de m'excuser pour l'absence des "Assiettes vg", j'ai pas vraiment noté et mangé la moitié du temps au resto ces deux dernières semaines. Promis, demain je m'y remets :)

Je vous avais promis quelques bonnes adresses pour courses bio la dernière fois, et si cet article à tant tardé, c'est parce que je voulais tester (et goûter) mes achats et donner mon avis sur le service.

Commençons par ce qui risque d'intéresser le moins de monde : le magasin Les nouveaux Robinsons d'Ivry-sur-Seine. Conseillée par Mélanie, j'y suis allée ce matin faire quelques achats. Le magasin est à proximité du métro et des bus, assez pratique quand on vient de Paris comme moi. Grosso modo, les rayons sont bien achalandés, petit bémol cependant : les fruits et légumes n'ont pas tous une tête terrible. Attention, je n'entends pas là qu'ils doivent être calibrés, mais qu'ils doivent avoir un aspect frais et ne pas être abîmés. Hormis le fait qu'il n'y avait plus de tomates grappes, celles qui restaient étaient fripées voire percées, avec des petites mouches dessus, attirées par le jus. Moyen moyen quand-même. Du coup, j'ai pas pris de tomates. Non mais.

Sinon, pas mal de choix, même si pas de marque distributeur (c'est la politique de la coopérative parait-il). Soit. J'ai trouvé du lait de soja à la vanille, des petits trucs à tartiner. Dommage qu'il n'y a quasiment pas de poissons surgelés et peu de légumes. Le surgelé bio reste à développer, mais ça c'est partout pareil.

Beaucoup de vrac dans ce magasin. Par contre, des sachets en plastique pour les fruits et légumes. Pour moi, c'est un gros faible pour un magasin bio. Enfin, c'est pareil chez Naturalia. Pas chez Biocoop.
Sinon, vu le temps que j'ai mis à rentrer (j'étais pas en métro à cause de mon gros chariot) (oui, ça fait grand-mère, mais c'est aussi moins lourd à porter) (Na !), je ne suis pas sûre d'y retourner toutes les semaines. Problématique pour le frais, mais j'ai deux autres solutions.

La Ruche qui dit Oui ! J'ai découvert il y a quelques mois de concept sur un blog mais comme la Ruche la plus proche de chez moi était quand-même un peu loin, j'ai attendu d'avoir déménagé. En gros, une Ruche est composée de consommateurs mis en contact avec des producteurs. Chaque semaine, les producteurs proposent sur internet les produits qu'ils vendent. On fait donc ses courses de chez soi ! La veille de la distribution, on reçoit un mail confirmant la distribution (il est possible que certains produits ne soient pas livrés si le producteur  n'a pas assez vendu) (en gros, il ne se déplace pas pour 20€). Il n'y a pas qu'à aller chercher ses achats le jour de la distribution. Pour l'instant, j'ai acheté du pain super bon et des légumes, de la salade. Bémol : une fois que la commande est passée sur le site, on ne peut pas la modifier, même pour rajouter des produits. C'est bien dommage :s Autre bémol : quasiment pas de fruits (bio) dans ma ruche ! Du coup, on en vient à ma dernière solution :)

Au fil de pérégrinations sur internet, j'ai atterri sur le site de Croc' mon bio. Croc' mon bio est un site en ligne destiné aux particuliers et comités d'entreprise. On y trouve principalement des fruits et légumes, même si les rayons se développent au fur à et mesure. Comme il s'agit de produits frais, seule une partie de la région parisienne est concernée (cf la carte quelque part sur le site). Le site est très sympa à parcourir, et il y a pas mal de choix dans les fruits et légumes. Par contre, il faut un peu prendre son élan pour la livraison. La carte est découpée en zones qui sont livrées à des jours et créneaux horaires précis. Il faut prendre rendez-vous à l'intérieur du créneaux (histoire de ne pas poireauter toute une demie-journée). Un peu contraignant mais je pense qu'on s'habitue. 

Ma première commande est arrivée cette semaine, livrée par le créateur du site, un belge très sympa. Côté qualité, rien à dire, tout ce que j'ai mangé pour l'instant était très bon. La livraison se fait à partir de 20 € d'achat et coûte 1,50 €, ce qui défie toute concurrence ! Elle est gratuite à partir de 49€.

Pour conclure, je pense que Croc' mon bio va devenir mon principal fournisseur surtout en plein hiver. C'est quand-même plus agréable de se faire livrer que de trainer ses courses sur des kilomètres. La Ruche va m'approvisionner en pain. Pour le reste, j'essaierai peut-être de retourner au Retour à la Terre situé dans le 5ème, proche de ma fac, un petit détour, mais ce magasin est vraiment très agréable !

Je vous laisse, je vais poursuivre un peu mon rangement.

Portez-vous bien,

Bulle

mercredi 17 juillet 2013

Bons plans pour courses bio :)

Hello :)

L'année 2012-2013 a été celle de mon passage total au bio. Depuis que je ne vis plus chez mes parents (quatre ans), j'ai toujours consommé un peu de bio. J'ai passé deux ans en Allemagne où l'alimentation bio est meilleur marché qu'en France et quand je faisais mes courses et qu'il existait une alternative bio, je la choisissais toujours.

Revenue à Paris, la situation s'est un peu compliquée. Je faisais mes courses entre Dia, G20 et Monoprix (où j'achetais surtout du lait végétal... bio, parce que ça n'existe pas en conventionnel). Les alternatives bio sont quasi-inexistante. Du coup, avec ma coloc, on s'est abonnée au panier de fruits bio le Campanier. On a malheureusement fini par arrêter, parce qu'on ne mangeait pas ce qu'on achetait.

Après ça, j'ai déniché un Biocoop pas trop loin de chez moi (le Biocoop Glacière). J'ai commencé à y acheter tous mes fruits et légumes, surtout quand je me suis rendue compte que les oranges bio étiaent bien meilleures :)

Cette année, j'ai commencé à en avoir marre de faire mes courses à plein d'endroits différents, et j'ai décidé de tout regrouper. J'ai commencé à acheter tout bio. C'était plus par commodité en fait. Après, j'ai découvert la boutique Le retour à la Terre dans le 5ème, tout proche de ma fac. Comme elle était plus grande que mon Biocoop, j'ai commencé à faire mes courses là. En plus, les étudiants ont droit à 5% de réduction (tout le temps). Tout allait donc très bien. Depuis que les courses sont finies, je ne suis revenue à mon Biocoop, parce que je ne vais plus trop dans le 5ème.

Mais aujourd'hui, je déménage. Je me rapproche de la porte d'Italie et du périphérique. L'appart est super, j'ai un balcon trop cool, un bus pour aller à la fac mais... seulement un pauvre petit Naturalia un peu loin et Le retour à la Terre plus du tout sur mon chemin. C'est donc un peu la cata pour les courses. Je n'ai pas envie, pour diverses raisons, de revenir à une alimentation conventionnelle. Du coup, depuis quelques jours, je suis à la recherche de solutions pour mes courses, et j'ai trouvé quelques pistes, qui pourraient aussi vous intéresser, même si vous n'êtes pas psycho-rigides à tendances végétariennes comme moi :p

Et comme ça risque d'être long, je vais m'arrêter là et vous donner rendez-vous tout bientôt pour vous faire découvrir mes pistes :) N'hésitez pas, si vous aussi vous avez des bon plans à Paris et sur internet, à partager en commentaire !


lundi 8 juillet 2013

Smoothie banane chocolat

Hello :)


Hier en faisant mes courses, j'ai craqué pour des briquettes de lait de soja au chocolat. Vous vous souvenez de ces petites briquettes de jus qu'on buvait au goûter quand on était petite ? Et bien c'est le même principe. C'est assez régressif, je l'avoue :) En fait, j'ai acheté ça sous ce format pour tester, avant d'acheter un litre entier et de me retrouver avec un truc que je n'aime pas.


Mais comme j'ai un peu peur du lait "nature" (bon, celui-ci est au chocolat, mais pour moi c'est pareil), j'ai décidé de l'accommoder à ma façon. Pour cela il vous faut un blender, une briquette de 20 ml de lait de soja au chocolat et une banane. Il n'y a qu'à mixer la banane coupée en rondelles et le lait et le tour est joué. Perso, j'ai mis un peu au frigo avant de déguster, le lai tétait resté à température ambiante.

Finalement, on ne sent pas le chocolat tant que ça :( Et je ne suis malheureusement toujours pas trop fan du lait froid. Pour un mélange moins épais, ne mettre qu'une demi banane.


Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 2 juillet 2013

Petite réflexion sur l'alimentation

Hello !

Au moment de tous ces scandales alimentaires dont on nous a rabâché les oreilles, je me suis posée la question de ma consommation de viande. Je mangeais alors surtout de la viande blanche, pour des questions de budget. Parfois des lasagnes maisons, avec de la viande hachée. Globalement, j'en mangeais quand-même assez peu. Je préfère le poisson, mais pour des questions de budget, d'envie et de temps, de façon assez irrégulière (parfois aucune fois dans la semaine, parfois trois fois). Quasiment toujours surgelé.

Les scandales alimentaires m'ont poussé à réfléchir : j'achète assez peu de plats tous préparés, principalement parce que je suis intolérante au lactose et qu'il est rare d'en trouver sans fromage/lait/crème/béchamel. Donc j'ai moyennement eu ce soucis de ne pas savoir ce que je mangeais.

Mais j'ai commencé à lire quelques bouquins, en particulier Le livre noir de l'agriculture française, d'Isabelle Saporta. Ce livre relate en gros les conditions d'élevage et d'agriculture en France. Les sévices subis par les animaux sont décrits par le menu, les incohérences du système dénoncées et la PAC montrée du doigt.

Sans être totalement insensible à la souffrance animale, ce n'est pas ce qui m'a le plus choqué. Bien-sûr c'est horrible et scandaleux, mais j'ai une vision des choses de croyante. Sans être créationniste, je pense que la Terre et ce qu'elle porte a été donné à l'Homme pour qu'il s'en nourrisse et agisse de façon responsable vis-à-vis d'elle en même temps. Je ne souhaite pas vraiment rentrer dans ce débat mais pour résumer, dans l'absolu, je n'ai rien contre le fait que les Hommes mangent des animaux. C'est tout bêtement la chaîne alimentaire. Mais je suis totalement d'accord avec le fait que les conditions d'élevage actuelles ne méritent même pas de qualificatif.

Mais "pour voir", j'ai décidé de devenir végétarienne. Une sorte d'expérience à durée déterminée en quelque sorte. J'ai acheté par mal de nouveaux livres de cuisine, quelques nouveaux ingrédients, et je me suis lancée. Pour l'instant, j'en suis à peu près à deux mois sans viande ni poisson. Mon seul écart à été une fin de sachet de coquilles Saint Jacques la semaine dernière. Comme je déménage bientôt, je vide mon congélateur, et ça me faisait un peu mal au coeur de les jeter.

Et puis j'ai lu un article d'Elisa Boelle, qui ne supportait pas d'être rangée dans une catégorie définie. Son article m'a énormément touché et je me suis retrouvée dans ses propos. Depuis, j'ai vraiment fait le point sur ce qui me dérange dans le fait de manger de la viande ou du poisson.

On peut séparer les viandes en deux catégories :
- La viande rouge : reconnue comme facteur de risque pour les maladies cardiovasculaires, le surpoid et tout un tas de maladies. Ce n'est pas un aliment bon, dans le sens de bon pour la santé.
- La viande blanche : je n'ai rien trouvé qui prouverait qu'elle serait mauvaise, comme la viande rouge. Il me semble avoir lu quelque part que les protéines animales étaient moins bien assimilées que les protéines végétales

Le poisson... Il apporte vraiment quelque chose : acides gras, phosphore... C'est un bon aliment à mon avis.

Mais... le problème vient de l'intervention de l'Homme. Les animaux d'élevage sont bourrés d'hormones, d'antibiotiques, d'aliments destinés à les rendre plus gras... Les poissons d'élevages subissent en gros la même chose et les poissons de pêche sont victimes de la pollution marine. Ce qui me gène finalement, c'est tout ce que nous mangeons au travers de ce que ces animaux ont ingéré et qui est mauvais pour nous, pour eux et pour l'environnement. Que pensez-vous du septième continent ou de la réintroduction des farines animales ?

Après avoir pas mal réfléchi, j'en suis arrivée à la conclusion que j'allais me laisser porter. J'ai découvert plein de nouvelles choses depuis que je suis "végétarienne", de nouveaux aliments, de nouvelles recettes. J'ai un peu diversifié mon alimentation et légèrement minci. Mais j'ai vraiment beaucoup le poisson. Il est donc possible que j'en remange à l'occasion, bio bien-sûr (donc vraiment pas souvent hein, parce que c'est vraiment très très cher pour le coup). Pour la viande, j'ai parfois un peu de mal. L'autre jour, je déjeunais chez mes parents et j'ai eu du mal à résister à l'odeur du poulet rôti.

Finalement, je pense que le plus important est de peser le pour et le contre entre les bénéfices et les risques. Est-ce que tous ces pesticides/hormones/farines animales/antibiotiques valent les nutriments/la souffrance des animaux/la pollution engendrée pour la production de cette nourriture ?

Dans ce contexte, j'ai été séduite par le défit de ladilafeandco et son défit de la semaine n°22 : manger moins de viande. J'ai lu la réponse de Swannfit et j'ai pensé à faire un peu comme elle, vous proposer mes menus et petites recettes de la semaine. J'ai commencé à noter à partir d'aujourd'hui, vous pourrez donc avoir un petit compte-rendu des mes assiettes végé à partir de la semaine prochaine :)

Portez-vous bien,

Bulle